Bouquet pour la St-Valentin

Publié le par Mireille

Une journée normale
Je me lève
Je nourris mon chat
Je prépare mon café
Une rencontre en après-midi
Des petites courses à faire
Une journée normale... oui
Mais c'est aussi la St-Valentin
La journée des amoureux
Et quand tu n'as plus ton amoureux
Il y a sentiment d'absence et de vide
Inévitablement
Donc, en cette journée spéciale

Il n'est pas interdit de penser à soi
Car l'être le plus cher, au départ
C'est soi-même
Et lorsqu'arrive un de ces moments
Voilà un geste réconfortant et agréable
Que de penser à soi
    
        fleurs-mimi-140212.jpg
   Mireille
14 février 2012




Publié dans Écriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Colibri et Eowin 16/02/2012 22:30


Très joli ce bouquet de St Valentin !!!


C'est c'est une très bonne idée de l'avoir acheté !!!

Mireille 17/02/2012 00:49



Merci à vous, cela fait une belle déco sur le buffet et je n'y touche même pas !! câlin



kéline 16/02/2012 08:04


bonjour Mireille,
Aime toi toi-même et tout devient possible, je l'ai expérimenté. :)


J'aime beaucoup ton billet.

Mireille 17/02/2012 00:23



Bonjour Kéline, merci pour ton mot et suis entièrement d'accord avec toi. Bon vendredi XX



Les Chats du Bocage 16/02/2012 00:46


Avant je pensais toujours aux autres, maintenant je pense à moi, aux autres après.


Bon mis à part mes minous que je fais passer avant.


En couple, il ne faut pas perdre son identitié, faire 1 avec 2, pas bon.


Moi je suis 1 + 1 + 6      ce qui fait 8 mais 8 différents. Pour ça, mon mari vit avec moi (ou
l'inverse !) mais on est libre de penser, de faire aussi. Les 6 "autres", ce sont les minous  hihi ! mais même les bêtes sont différentes.


Il faut tenir compte de chacun mais en étant toujours 1. Ce n'est pas facile quand on a vécu plusieurs années  1+1=1 (mauvais !)  c'est ce que j'ai vécu pendant x années mais ça ne me
convenait pas du tout.


J'aime trop la liberté (tout en étant respectueuse de chacun)


Tu as bien raison de penser à toi.


La solitude n'existe que si c'est imposé et ça dépend aussi de la personnalité qu'on a, de la façon dont on voit les choses.


 


Bises. Dani


 

Mireille 17/02/2012 00:21



Je te comprends bien sûr Dani, pour les animaux ce n'est pas pareil on pense à eux, à leur bien-être mais on ne s'oublie pas avec eux au contraire cela nous apporte encore plus ! D'accord avec
toi de ne pas s'oublier en couple et non fondre dans la personnalité de l'autre. Chacun apporte beaucoup plus à l'autre et au couple ainsi. Bisous



catcentgif 15/02/2012 22:50


Mes pensée sont avec toi, un très beau billet.


Bisous Mireille, bonne St Valentin  bye

Mireille 17/02/2012 00:15



Coucou Catcent, merci pour ton mot c'est gentil, bisous et RV vendredi sur ton blog  !



Sereine 15/02/2012 13:40


Les humains se veulent pas deux, pourtant être à deux ne fait que diviser l'être. Si on est avec juste soi, au lieu de penser "que veux tu toi" on dit "que veux-je moi" et alors on va + vers soi.
On se grandit.


Si j'avais adopté un homme il ne m'aurait jamais laissé avoir mes cinquantes, car ce sont du temps et de l'argent que
lui aurait voulu investir autrement. Ok j'aurai pu être heureuse, mais jamais je n'aurai connu la félicité d'être 100% en accord avec soi.


Si la vie te veux seule, ce n'est pas parce qu'elle te punie, c'est parce qu'elle veut que tu t'écoutes .... Comme le dit si bien Lise Bourdeau ta compatriote.

Mireille 15/02/2012 14:20



Merci pour ta réflexion plutôt philosophique sur ce sujet. Je pense qu'il y a une différence entre être seul et vivre une solitude. Il y a des gens qui le sont par choix aussi et qui sont très
bien ainsi. Il faut en effet être apte à vivre seul, que ce soit par choix ou non, et s'accepter en tant qu'individu et non en tant que moitié seulement. Ceci dit, je pense aussi que l'être
humain n'est pas fait pour vivre seul durant sa vie. Mais quand il est en relation avec un être cher, de rester lui-même, un "tout" et ne pas s'oublier au travers cela. Mais trop de gens encore
forment cette "unité" en couple qui est dangereux si la relation se termine. Et on peut vivre seul et aussi ressentir par moments certains sentiments sans obligatoirement vouloir être en
couple... merci à toi Sereine